AccueilVie quotidiennePersonnes à l’honneurLe graff du transformateur, c’est (...)

Le graff du transformateur, c’est lui

L’œuvre de Samuel Nurisso, sur l’aride transformateur du centre-ville de Modane, est inspirée de “La grande vague de Kanagawa”, que le Japonais Hokusai a peinte en 1830. Elle bouscule en douceur le quotidien modanais.

JPEG - 115.1 ko

Samuel Nurisso : « Il faut me laisser un peu de temps avant de me demander une exposition ». Photo Le DL /F.T.

À Modane désormais, on peut admirer une estampe japonaise en tout bien, tout honneur. L’auteur ne vient pas du pays du soleil levant, mais bien de la cité frontalière. Même si, brevet en poche, il l’a quittée en 2015, pour passer ensemble, au lycée Reinach à Chambéry, son monitorat de ski et son baccalauréat “Sciences et techniques de l’agronomie et du vivant”. Il poursuit aujourd’hui en Staps à l’Université Savoie-Mont-Blanc. Mais sa passion du graff, née sur les bancs de l’école primaire où il ornait ses cahiers de lettres stylisées, ne l’a pas quitté.

Restez informés

Informations pratiques

  • Plan de la ville
    Plan de la ville
  • Valfréjus
    Valfréjus
  • Urgence et pratique
    Urgence et pratique
  • Annuaires
    Annuaires
  • Transports
    Transports
  • Location de salles / matériel
    Location de salles / matériel
  • Marchés
    Marchés
  • Nouveaux Modanais
    Nouveaux Modanais
  • Acces à la webcam - JPEG - 242.5 ko